Close

17 janvier 2019

Combien de personnes en séjour irrégulier ont été arrêtées par la police?

Question orale de Madame Nawal Ben Hamou, députée fédérale, à Monsieur Jan Jambon, Ministre de l’Intérieur, au sujet du nombre d’arrestations de migrants en situation irrégulière.

Monsieur le Ministre,

La police fédérale a communiqué ces derniers jours des chiffres relatifs à ses statistiques d’arrestation. A ce sujet, je souhaiterais obtenir quelques compléments d’information en ce qui concerne plus spécifiquement les migrants.

Combien de personnes ont-elles été interpellées par la police dans un cadre administratif qui se sont avérées être des personnes en situation de séjour irrégulière ?

Suite à ces interpellations, combien de contacts ont-ils été pris avec l’Office des Etrangers ? A combien de reprise a-t-il été fait appel aux services d’un interprète ?

Jusqu’à combien de temps ces personnes ont-elles ou peuvent-elles être retenues dans le cadre de l’examen de leur dossier ?

Combien ont-elles été transférées pour un placement en maison de retour ? En centre fermé ?

Je vous remercie d’avance pour vos réponses.

 

Réponse du Ministre de l’Intérieur: En ce qui concerne les interceptions de migrants en séjour illégal dans le pays, précisons que dès lors que la police n’établit pas toujours de procès-verbal pour séjour illégal lorsqu’elle appréhende un étranger en situation irrégulière, la Police fédérale (DAO/MIG – direction des opérations de police administrative – bureau migration) se base sur les rapports administratifs envoyés à l’Office des Etrangers afin d’avoir un aperçu de la situation de la migration irrégulière.

L’Office des Etrangers dispose des chiffres officiels des interceptions de migrants en situation illégale dans notre pays et les transmet chaque mois à la Police fédérale.

30.757 étrangers en situation irrégulière ont ainsi été interceptés en 2017. 27.551 étrangers en situation irrégulière ont été interceptés de janvier 2018 à septembre 2018.