Quand les bâtiments de l’ONEM à Bruxelles seront-ils enfin rénovés?

Question de Madame Nawal Ben Hamou, députée Fédérale à Monsieur Kris Peeters, Ministre de l’emploi, au sujet des locaux de l’ONEM à la Chaussée de Charleroi à Bruxelles. 

Monsieur le ministre, comme vous le savez, les bureaux de l’ONEM, chaussée de Charleroi à Bruxelles ont récemment été rénovés. Depuis janvier, les membres du personnel travaillent et reçoivent les citoyens dans ces locaux, alors que ceux-ci sont toujours en travaux. Le mardi 7 février dernier, certains fonctionnaires ont dénoncé ce déménagement qu’ils jugent précipité.

Ces personnes, sous couvert d’anonymat, ont montré à la presse, photos et vidéos à l’appui, les conditions dans lesquelles elles devaient travailler: des faux plafonds non installés, des câbles qui pendent sur les bureaux du personnel, des matériaux entreposés à côté des sièges de la salle d’attente, des câbles au sol, de la moisissure sur les murs à côté des files d’attente, des seaux d’eau par terre pour les tuyaux non raccordés. L’ONEM a dû gérer aussi un cambriolage. En effet, l’entrée temporaire du bâtiment, mal indiquée de surcroît, n’a pas échappé aux cambrioleurs, qui sont entrés dans le bâtiment. Ils ont forcé 95 casiers et volé pas moins de 45 ordinateurs.

Monsieur le ministre, ces conditions de travail sont tout à fait intolérables pour le personnel et donnent une image déplorable de cette institution. Il est aussi inacceptable de traiter ainsi les demandeurs d’emploi qui se rendent dans ce bâtiment et qui ont certainement le sentiment d’être considérés comme des citoyens de seconde zone, qu’on ne se donne pas la peine d’accueillir dignement.

Monsieur le ministre, pourriez-vous nous donner précisément la date de fin des travaux dans ce bâtiment? En attendant, quelles mesures ont-elles été prises ou vont-elles l’être, pour améliorer les conditions de travail et de sécurité du personnel, et accueillir les citoyens dans les meilleures conditions possibles?

Je vous remercie pour vos réponses.

 

Réponse de Kris Peeters, Ministre de l’Emploi 

Monsieur le président, chère collègue Ben Hamou, la rénovation du bâtiment de l’ONEM situé chaussée de Charleroi n° 60 à Bruxelles s’imposait en raison du fait que son état intérieur n’était plus approprié pour recevoir adéquatement les clients externes et proposer aux collaborateurs des conditions de travail meilleures et modernes. Le bâtiment ne répondait en effet plus aux normes actuelles en matière de sécurité et de confort.

L’achèvement de la rénovation était prévu pour le 1 er octobre 2016. Pendant la durée des travaux, le bureau de chômage a été logé dans un immeuble situé près de la gare du Midi, loué pour une durée déterminée, le bail prenant cours le 1er juillet 2011 et se terminant le 31 décembre 2016. Les travaux de rénovation ont toutefois pris du retard en raison de circonstances imprévues. Une prolongation du bail s’est avérée impossible et louer d’autres locaux pour une courte durée s’est révélé fort difficile et uniquement possible moyennant un surcoût budgétaire considérable et injustifié. Ce sont les raisons pour lesquelles l’unique option était de déménager dans le bâtiment rénové avant que la rénovation ne soit totalement achevée. Cette remise en service ne s’est toutefois faite qu’à partir du moment où les conditions de logement étaient suffisantes et que les prescriptions de sécurité en vigueur étaient respectées.

De plus, une concertation a été menée avec les représentants du personnel au cours de plusieurs réunions. L’ensemble du personnel a, en outre, été informé tant avant qu’après le déménagement. Dans la mesure du possible, il a enfin été tenu compte des suggestions formulées par le personnel. Quant à l’état d’avancement actuel des travaux de rénovation, la situation se présente comme suit. Les travaux dans la zone réservée au personnel sont complètement achevés et c’est en ordre. Pour ce qui est de la zone réservée au public, seule une petite partie doit encore être achevée. Les premier, deuxième et cinquième étages et une partie du rez-de-chaussée sont entièrement prêts aussi. Les troisième et quatrième étages aussi ont été achevés et mis en service. Les travaux seront entièrement achevés en détail pour le 14 avril 2017.

Pour ce qui concerne le logement du personnel et l’accueil des visiteurs, la situation se présente comme suit. L’immeuble a un rez-de-chaussée et cinq étages. Fin décembre 2016, un premier groupe de collaborateurs a été logé dans les deux étages déjà achevés et une partie du rez-dechaussée. Le logement de ce personnel s’est fait conformément à la norme fédérale de supervision et aux prescriptions de sécurité en vigueur. Une autre partie du personnel est actuellement occupée dans un autre immeuble de l’ONEM.

En outre, les possibilités de télétravail sont exploitées au maximum et les collaborateurs en font effectivement usage plusieurs jours par semaine. L’ensemble du personnel s’est installé dans le bâtiment le 21 mars, aujourd’hui donc. Pour ce qui est de la fourniture de services aux clients externes, les visiteurs utilisent une entrée provisoire au rez-de-chaussée. L’infrastructure d’accueil répond aux normes applicables en matière de sécurité et d’accès et dispose d’une installation sanitaire. J

e pense que, pour le reste, la direction de l’ONEM est parfaitement consciente du fait que les conditions de travail n’étaient pas complètement optimales pendant le premier trimestre mais qu’elles étaient toutefois suffisantes et de nature temporaire. La direction met tout en œuvre afin de mettre rapidement un terme à cette situation, de façon à ce qu’un bâtiment administratif entièrement rénové soit disponible à très brève échéance, mi-avril, avec un confort nettement amélioré pour le personnel et le public.

 

Nawal Ben Hamou: Je remercie le ministre pour ses réponses complètes. Je voudrais simplement dire que je me réjouis que la situation se rétablisse et que les travailleurs et les demandeurs d’emploi pourront se rendre dans ces locaux en toute sécurité et travailler dans de bonnes conditions.