Proposition de résolution visant à la mise en place d’un plan d’action national contre le racisme, la discrimination raciale, la xénophobie et l’intolérance

Le droit à l’égalité de traitement pour tous et sur tous les plans est fondamental. Or, de nombreux citoyens sont encore confrontés chaque jour à des discriminations ou des discours de haine.

Parce que la lutte contre le racisme et les discriminations demande l’implication de la société dans son ensemble, la présente proposition de résolution demande au gouvernement d’élaborer, en collaboration avec Unia (le Centre interfédéral pour l’égalité des chances) et les entités fédérées, un Plan d’action national de lutte contre le racisme, l’antisémitisme, la xénophobie et l’intolérance qui y est associée, tel que prévu par le point 99 du Programme d’Action de Durban adopté en 2001 lors de la Conférence mondiale contre le racisme.

Ainsi, “à travers, notamment, des mesures et des stratégies volontaristes ou positives”, ce Plan doit “viser à instaurer les conditions permettant à chacun de participer effectivement au processus de prise des décisions et de jouir de ses droits civils, culturels, économiques, politiques et sociaux dans tous les domaines sur une base non discriminatoire”.

 

Voici le texte intégral: http://www.lachambre.be/FLWB/PDF/54/1956/54K1956001.pdf