Proposition de loi: modification du congé de maternité pour les femmes malades

En cas de naissance, les femmes ont droit à la fois à un congé prénatal et à un congé postnatal. Les femmes qui peuvent travailler normalement jusqu’au début de la première semaine précédant l’accouchement peuvent reporter cinq  semaines (naissance normale) ou sept  semaines (naissance multiple) du congé prénatal pour prolonger le congé postnatal.

Cependant, les femmes qui se trouvent dans l’impossibilité de travailler pour des raisons médicales jusqu’au début de la première semaine précédant l’accouchement ne peuvent reporter qu’une seule semaine pour prolonger le congé postnatal.

Il s’agit là d’une discrimination injustifiée qui doit être supprimée. Notre proposition de loi permet donc aux femmes appartenant à la catégorie défavorisée de bénéficier d’une prolongation de leur congé postnatal de cinq semaines (naissance simple) ou de sept semaines (naissance multiple).

 

Voici le texte intégral de notre proposition de loi: http://www.lachambre.be/FLWB/PDF/54/2212/54K2212001.pdf