Close

2 février 2018

Les tables à langer: aussi pour papa!

1 Question de Mme Nawal Ben Hamou au vice-premier ministre et ministre de la Sécurité et de l’Intérieur, chargé de la Régie des Bâtiments, sur « les tables à langer dans les toilettes des bâtiments publics » (n° 23061)

Nawal Ben Hamou (PS): Monsieur le ministre, la proposition de loi Babies Act a récemment été votée à l’unanimité aux États-Unis et impose désormais que les toilettes pour hommes dans les bâtiments publics soient aussi munies de tables à langer.

En effet, beaucoup de pères déplorent de devoir demander l’accès aux toilettes réservées aux femmes pour changer leur enfant. Tout comme les mères, aucun père ne devrait avoir à s’inquiéter pour trouver un endroit approprié en vue de changer son enfant dans un bâtiment public.

Cette disposition semble anodine à première vue, mais est en réalité l’expression d’une évolution sociétale. Elle répond aux attentes des familles modernes et permet une répartition des responsabilités et tâches entre parents. Notre société doit en effet tendre vers plus d’égalité entre les genres et plus de tolérance à l’égard des couples homosexuels, qui sont également confrontés à de tels problèmes. Ce souci d’égalité passe indéniablement par l’aménagement des sanitaires dans les infrastructures publiques.

Monsieur le ministre, quel est votre avis au sujet de cette initiative prise aux États-Unis? Qu’en est-il des bâtiments publics belges? Plaidez-vous pour un aménagement en ce sens des sanitaires réservés aux hommes dans les bâtiments publics relevant de la Régie? Une concertation avec votre collègue en charge de l’Égalité des chances est-elle prévue?

 Jan Jambon, ministre: Madame Ben Hamou, j’aimerais tout d’abord souligner qu’il s’agit des espaces accessibles au public.

Ensuite, il me semble judicieux de prévoir des équipements séparés et destinés aux soins des bébés, en dehors des toilettes pour hommes ou dames – non seulement pour des raisons d’hygiène, mais également pour éviter de devoir installer deux locaux appropriés pour changer les bébés.

Dans les nouveaux bâtiments accessibles au public, un espace distinct pour les soins des bébés est donc prévu. Il y sera possible de les changer, mais également de réchauffer les biberons et les repas. Je vous enverrai les plans qui ont servi à l’aménagement des toilettes pour bébés dans les complexes réservés aux visites dans les nouvelles prisons.

Comme je l’ai déjà indiqué, je ne suis pas favorable à l’installation de tels équipements dans les toilettes. Je n’en ai pas encore discuté avec la secrétaire d’État à l’Égalité des chances – laquelle est, en ce moment, particulièrement intéressée par cette question.

 Nawal Ben Hamou (PS): Monsieur le ministre, je suis heureuse de vous entendre dire que cela fera partie des nouveaux bâtiments. J’ai été confrontée à ce problème voici plusieurs semaines, étant donné que j’ai eu un enfant. Cela permet de se rendre compte des difficultés que peut receler la vie de tous les jours. Si les papas pouvaient également changer leur enfant dans les bâtiments, ce serait parfait!

L’incident est clos.