Les policiers en manque de manuels pour se former à la menace terroriste

Police-IMG_4105

Question de la députée fédérale Nawal Ben Hamou, à Jan Jambon, ministre de l’Intérieur, au sujet des manuels CoPPRa destinés aux policiers.

 

Monsieur le Président, Monsieur le Ministre,

J’aimerais revenir avec vous sur le projet CoPPRa que vous avez déclaré soutenir. Ce projet permet aux policiers formés à la menace terroriste de recevoir un manuel de poche qui leur permet de comprendre plus rapidement la menace et d’ainsi agir correctement sur le terrain.

Pourtant, j’ai été informée que ce manuel n’était plus distribué aux officiers de police. En effet, l’explication donnée pour justifier la fin de la distribution est la fermeture définitive de l’imprimerie de la police fédérale.  Les policiers doivent maintenant imprimer eux-même leur manuel en format A4. Mais transporter un autant de feuilles dans un si grand format me semble tout à fait inadapté à l’action sur le terrain!

Mes questions porteront sur ce sujet.

  • Monsieur le Ministre, comment expliquer que des « économies » soient faites dans un projet aussi indispensable pour la lutte contre le radicalisme?
  • Comptez-vous remettre en route l’impression et la distribution de ces manuels?
  • Une solution alternative à ce manque de manuels de poche pourrait-elle être trouvée?

 

Réponse du Ministre de l’Intérieur

Dans le cadre du projet CoPPRa une formation de 8 heures est donnée au terme de laquelle un guide de poche (manuel) est remis aux participants. Il est important de rappeler que ce manuel n’est qu’un outil et que le plus important est la formation proprement dite.

Depuis la fermeture de l’imprimerie de la police fédérale au 1er janvier 2016, les travaux d’impression de la police ont été repris par l’imprimerie ‘Fedopress’ du SPF Finances. Fedopress n’a pas été directement en mesure de reprendre l’impression du manuel CoPPRa. C’est pour cette raison que dans un premier temps, un fichier en format pdf a été envoyé aux écoles de police afin de les mettre à disposition des policiers soit en version papier, soit via leur plateforme électronique.

Des moyens budgétaires nécessaires et suffisants ont été mis à disposition de Fedopress pour couvrir tous les besoins d’impression des services de police en ce compris ceux relatifs au manuel CoPPRa.  Aucune mesure d’économies particulière à l’encontre du manuel CoPPRa n’a donc été prise.

Une réimpression du manuel CoPPRa actualisé est en cours chez Fedopress.  Les nouveaux manuels seront à nouveau disponibles dans les prochaines semaines.Dans le cadre de la politique ‘less paper’ menée au sein des services de police, il est également envisagé de mettre le contenu du manuel à disposition de tous les policiers par le biais de l’intranet police (portal).